CAPA Hors Classe : déclaration liminaire SUD Education NICE

lundi 15 juin 2009
par  SUD Education NICE
popularité : 2%

SUD Éducation académie de NICE a refusé de participer à la CAPA qui concernait l’avancement à la Hors classe et a fait la déclaration liminaire suivante :

Commission Administrative Paritaire Académique du 15 juin 2009 relative au tableau d'avancement à la hors classe des professeurs certifiés Déclaration de SUD Éducation Académie de Nice

SUD Éducation s’oppose à tous les systèmes de primes qui divisent les enseignants et renforcent le pouvoir hiérarchique au détriment du travail collectif.

Nous travaillons déjà dans nos établissements avec des collègues qui, pour la même fonction et les mêmes contraintes, touchent des salaires différents et sont parfois victimes d’une précarité qui s’aggrave d’année en année !

De plus, les barèmes sont l’expression de la volonté politique de donner toujours plus de pouvoir aux diverses hiérarchies.

Sud-éducation est opposé à la « hors classe » et à tout processus de notation au « mérite » dont nous pensons qu’elles n’ont rien à faire dans le service public.

SUD Éducation rejette la compétition entre collègues ainsi que la multiplication des statuts et des grades, le système des promotions au choix, des hors-classes et classes exceptionnelles.

C’est pourquoi, nous demandons la disparition de la hors-classe, la création d’un corps unique et d’un salaire égal pour tous de façon à avoir enfin pour objectif de pouvoir terminer notre carrière en classe et non hors classe.

Nice, le 15 Juin 2009


Commentaires  forum ferme

jeudi 25 juin 2009 à 13h13

L’avis que vous exprimez est partagé par beaucoup et je vous remercie de nous en faire part.....Il me semble que la motivation pour exercer notre travail peut exister sans que nous ayons besoin d’une carotte financière.. La motivation peut résider largement dans la recherche d’autres formes de richesses...encore faut-il que nous ayons les moyens en temps et personnels d’échanger, de construire, t’inviter, de collaborer et de nous enrichir par notre travail. Ceci serait positif et encourageant.
La carotte financière conduit souvent à des comportements calculateurs afin de profiter des appréciations favorables des hiérarchies. La nécessité d’obtenir des avis favorables ne va pas nécessairement dans le sens de la prise d’initiative , du développement de l’originalité pédagogique et de la créativité..
De plus , il semble difficilement acceptable que les mêmes fonctions soient rémunérées de manière aussi différente et que des personnels qui font le même travail aient à l’arrivée statuts et salaires différents..

Cordialement

jeudi 25 juin 2009 à 12h23

Je suis personnellement très choquée par vos propos. Si vous voulez que les professeurs restent dans l’enseignement , il faut les motiver. Etant professeur d’économie et gestion et venant de l’entreprise je ne peux être d’accord avec vous. Le salaire unique , participe à tout sauf à la motivation. On n’enseigne pas de la même façon, on ne s’investit pas de la même façon , on n’est pas prof de la même façon. Si on peut « récompenser » ceux qui bougent un peu plus que les autres et inciter les autres à faire de même grâce à cette hors classe , ne coupez pas le peu d’éléments au mérite qui existent dans l’enseignement. Il ne s’agit pas d’opposer les enseignants entre eux mais de stimuler la créativité, l’initiative, et de faire avancer les choses.
Je sais que je vous choque surement en disant cela mais même s’ il y a beaucoup de choses qui ne vont pas dans l’éducation nationale, il faut motiver les professeurs.Vous cassez toute motivation ainsi !
Très cordialement
Agnès Baty - Lyon

Agenda

<<

2024

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 18 mars 2024

Publication

706 Articles
Aucun album photo
8 Brèves
14 Sites Web
6 Auteurs

Visites

141 aujourd’hui
245 hier
1216414 depuis le début
15 visiteurs actuellement connectés