mardi 27 août 2019
par  SUDEDUCNICE

Rentrée 2019 - Reprenons la mobilisation !

L’année passée a été marquée par des mobilisations d’ampleur : contre la réforme du lycée professionnel, contre la réforme du lycée générale et technologique et du baccalauréat, contre Parcoursup, et bien sûr contre la loi Blanquer. Cette mobilisation a connu des victoires, avec notamment l’abandon, du moins à ce stade, des Écoles publiques des savoirs fondamentaux.

]Cela dit, les revendications des personnels sont toujours d’actualité, et notamment l’abrogation des contre-réformes !

Les mauvais coups continuent de pleuvoir, avec en particulier la réforme des retraites qui arrive.

L’heure est donc à la reprise de la mobilisation : mettons en débat dès les journées de pré-rentrée la construction de la grève dans tous les secteurs de l’éducation !

 Une rentrée catastrophique

Les conditions de rentrée sont chaque année déplorables. Cette année, elles le sont particulièrement, notamment pour les raisons suivantes :

les suppressions de postes : la suppression de 3550 postes se fera largement ressentir dans l’organisation des services, qu’il s’agisse des enseignant-e-s ou des administratifs-ves ;

  • l’imposition de la deuxième HSA obligatoire, qui alourdira encore la charge de travail ;
  • la mise en oeuvre des réformes des lycées : les emplois du temps, que ce soit en lycée professionnel ou en lycée général et technologique, sont dans de nombreux endroits catastrophiques ; ils pèsent sur nos conditions de travail et la vie personnelle et familiale ;
  • les postes non pourvus : le ministère est directement responsable du manque d’attractivité du métier d’enseignant-e (bas salaires, autoritarisme, conditions de travail dégradées), et 1400 postes sont aujourd’hui non pourvus par la session 2019 des concours (en plus des 3550 suppressions) : ce seront autant de stagiaires de moins et de précaires en plus.

 La loi Blanquer mise en oeuvre

La loi Blanquer a été promulguée le 28 juillet. Différentes dispositions vont entrer en œuvre dès la rentrée, et notamment :

  • la mise en oeuvre des PIAL, les pôles inclusifs d’accompagnement localisés, qui en mutualisant les affectations d’AESH (accompagnant-e-s d’élèves en situation de handicap), précariseront encore davantage les personnels et dégraderont leurs missions ;
  • le financement des écoles maternelles privées via l’obligation de scolarité dès 3 ans, alors même que 400 écoles rurales vont fermer ;
  • la surenchère réactionnaire et nationaliste à l’œuvre avec l’obligation d’afficher les drapeaux et les paroles de l’hymne national en classe.

Cette rentrée s’annonce chaotique : dégradation des conditions de travail de toutes et tous, niveau de vie qui baisse, multiplication des tentatives de reprise en main autoritaire…

La mise en oeuvre progressive des autres dispositions de la loi va suivre, ne laissons pas faire !

Reprenons dès la rentrée le rapport de force avec le ministère, par la grève, dans l’unité, dans la durée !


Articles les plus récents

lundi 26 août 2019
par  SUDEDUCNICE

Nos valeurs au syndicat Solidaires

Les syndicats de l’Union Solidaires défendent les travailleuses et les travailleurs au quotidien.

Cette action syndicale s’appuie sur des valeurs claires : anticapitalisme, écologie, féminisme, antiracisme, lgbt+ internationalisme, antifascisme.

Mais pourquoi ? Et qu’est ce que cela veut dire

mardi 25 juin 2019
par  SUDEDUCNICE

Canicule : le report du brevet n’est pas suffisant

Le territoire connaîtra toute cette semaine un épisode caniculaire. La chaleur très importante pèsera lourdement sur les conditions de travail des personnels et les conditions d’études des élèves dans le contexte des examens de fin d’année. Ce ne sont pas seulement les conditions d’étude ou de travail, mais tout simplement la santé des enfants, et notamment des plus jeunes, qui est mise en péril. Les locaux ne sont la plupart du temps pas du tout adaptés à de telles conditions climatiques.

mercredi 5 juin 2019
par  SUDEDUCNICE

400 000 Tablettes numériques en PACA : Une dotation régionale qui bafoue la liberté pédagogique et va à l’encontre d’un développement durable

Pour la prochaine rentrée, pour accompagner la réforme du lycée, la Région a proposé aux établissements de choisir entre l’achat de « manuels papier » ou de « manuels numériques ».

lundi 20 mai 2019
par  SUDEDUCNICE

Le 24 mai sur NICE : grève mondiale pour le climat

La lutte contre le dérèglement climatique ne peut plus attendre ! La communauté scientifique s’accorde pour dire qu’en 2030, le réchauffement climatique ne doit pas dépasser 1,5 degré, sans quoi la crise sera irréversible.

En tant que syndicat de transformation sociale et écologiste, SUD éducation revendique une transition écologique fondée sur un juste partage des richesses et des ressources afin de garantir une vie digne pour tou-te-s.
À ce titre, SUD éducation a déposé un préavis de grève couvrant tous les personnels de la maternelle à l’université, et sera présente dans la rue aux côtés des élèves, des lycéen-ne-s et des étudiant-e-s, avec les personnels mobilisés.
Le 15 mars a connu un vif succès avec une forte mobilisation : plus de 50 000 lycéen-ne-s, étudiant-e-s, et personnels de l’Éducation nationale étaient dans la rue le 15 mars, pour imposer la justice climatique et la transition écologique. Pour SUD éducation, il est manifeste que la jeunesse a parfaitement saisi que ce sont les politiques menées par les gouvernements successifs au service des capitalistes, en France comme ailleurs, qui produisent la catastrophe écologique dont les classes populaires sont les premières victimes.Participons à la grève mondiale du 24 mai 2019 pour la justice sociale et climatique !

Preavis et infos sur la mobilisation niçoise

La fédération SUD éducation a déposé un préavis de grève couvrant l’ensemble des personnels de la maternelle à l’Université pour le 24 mai 2019.

samedi 11 mai 2019
par  SUDEDUCNICE

Communiqué solidaires 06 violences policières sur NICE : nos camarades libéré.e.s !

Nos camarades Alec, Dany, Delphine et Olivier, qui avaient été violemment interpellé.e.s et emmené.e.s en garde à vue à la fin de la manifestation contre la casse des services publics ce jeudi 9 mai à NICE et cela sans la moindre raison valable ont été libéré.e.s en fin de matinée.
Elle et ils sont (...)

mercredi 1er mai 2019
par  SUDEDUCNICE

Manifestation sur NICE le 9 mai

Le monde éducatif connaît actuellement une mobilisation d’une ampleur particulièrement importante.
Depuis le 19 mars, les personnels, en particulier du premier degré, sont très fortement mobilisés contre le projet de loi Blanquer. Des Assemblées générales réunissant jusqu’à plusieurs centaines de (...)

mercredi 24 avril 2019
par  SUDEDUCNICE

UN PREMIER MAI DE RÉSISTANCE ET DE MOBILISATION …

Il est temps d’en finir avec toutes ces mesures de destruction sociale !

Pour la défense et la reconquête des acquis sociaux des travailleurs et travailleuses !

Ensemble, résolus et engagés pour les revendications et la justice sociale.

La politique sociale du gouvernement se résume en une destruction pure et simple de toutes les conquêtes sociales…

Aux réformes gouvernementales, régressives et successives, du Code du travail, des conventions collectives, des statuts, vient se greffer aujourd’hui l’attaque contre les libertés fondamentales que sont la liberté de manifestation et la liberté d’expression !

Par la loi dite anticasseurs et par la répression et la violence qu’il décide et qu’il organise, le gouvernement MACRON-PHILIPPE-CASTANER veut empêcher toute mobilisation sociale contre ses projets de régression sociale !

En ce 1er mai 2019, Solidaires 06 rappelle que le 1er mai est la journée internationale de manifestations et de revendications, et non la prétendue « fête du travail », les travailleurs avec leurs organisations syndicales ont imposé, y compris contre la répression et la violence gouvernementale, le droit de manifester pour leurs revendications !

jeudi 28 mars 2019
par  SUDEDUCNICE

30 mars à NICE : manifestation Contre la loi Blanquer et les réformes qui attaquent l’école publique et les personnels

Contre la loi Blanquer
L’adoption par l’Assemblée nationale de la loi Blanquer est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. En s’entêtant à porter ce texte pourtant rejeté au Conseil supérieur de l’éducation, notamment par SUD éducation, le ministre montre le mépris qu’il a pour les personnels.
Le (...)

jeudi 28 mars 2019
par  SUDEDUCNICE

Violences policières : SUD éducation dénonce les atteintes à la liberté de manifester

Le 23 mars, Geneviève Legay, 74 ans, porte-parole d’ATTAC des Alpes-Maritime a été grièvement blessée à la tête lors d’une charge de police.

dimanche 17 mars 2019
par  SUDEDUCNICE

Grève et manifestation du 19 mars à NICE

Communiqué des organisations syndicales départementale et de jeunesse CGT, FO, Solidaires, UNEF, UNL

Nos organisations départementales CGT, FO, Solidaires, UNEF, UNL appellent à une puissante journée d’action, de mobilisations et de grève le 19 mars à 10h00 gare Thiers à Nice

mercredi 13 mars 2019
par  SUDEDUCNICE

De la maternelle à l’Université, toutes et tous en grève le 19 mars !

Le 19 mars, participons à une grande journée de grève interprofessionnelle

La mobilisation des gilets jaunes perdure. Le gouvernement s’acharne à le discréditer et à le réprimer, par le biais de la violence policière ou de la criminalisation des manifestant-e-s. Pourtant, samedi après samedi, la mobilisation ne faiblit pas. Depuis le début du mouvement, SUD éducation, avec son Union syndicale Solidaires, a appelé à plusieurs reprises à rejoindre les manifestations là où c’était possible en condamnant les propos et actes sexistes, racistes, xénophobes, lgbtqiphobes. L’enjeu, aujourd’hui, est de coordonner la grève avec les actions des gilets jaunes. L’appel des appels de Commercy va dans ce sens, de même que la réussite de la journée de grève du 5 février.

La colère sociale exprimée ces derniers mois a retardé l’agenda du gouvernement sur les réformes prévues. Mais ne nous y trompons pas : les mauvais coups vont continuer de pleuvoir, qu’il s’agisse de la réforme des retraites, de l’assurance-chômage, la casse des services publics ou du statut des fonctionnaires. Alors portons le 19 mars nos revendications de progrès social : sur la question salariale, sur la justice sociale et fiscale, sur la précarité, les retraites et l’assurance-chômage.

mardi 5 mars 2019
par  SUDEDUCNICE

8 mars, grève des femmes sur NICE

8 mars 2019 Rassemblement et marche vers le Palais de Justice

PRÉCARITÉ INÉGALITÉ BASTA !

Vendredi 8 mars Place Garibaldi à Nice à partir de 18h

Portez un vêtement violet !

Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Sites favoris


15 sites référencés au total

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 27 août 2019

Publication

731 Articles
Aucun album photo
9 Brèves
15 Sites Web
5 Auteurs

Visites

69 aujourd’hui
177 hier
860875 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés